Ce qu’il faut savoir pour poncer son parquet correctement

Le parquet est le type de sol le plus courant chez les Français. Il a l’avantage d’être plus esthétique que le lino par exemple, cependant il faut savoir qu’il est parfois nécessaire de le ponçer. Il est donc important de savoir dans quels cas, il faut procéder au ponçage de son parquet?? La réponse varie en fonction de l’état du sol. S’il y a des marques de brûlures ou encore de rayure, le ponçage est conseillé pour traiter le problème. Il est possible de réaliser tout seul les travaux et c’est même conseillé ainsi votre ponçage sera plus régulier et plus similaire sur toute la surface de votre parquet.

Ce qu’il faut avoir pour commencer le ponçage

Le ponçage requiert quelques préparations ainsi qu’un outillage complet. Pour être un peu plus précis, il faut un équipement de sécurité adéquat, c’est-à-dire qu’il est important d’avoir des lunettes de protection, et masque anti-poussière. En effet, ce dernier est utile pour se protéger des particules de poussières en suspension dans l’air lors des travaux. L’équipement le plus important est bien entendu la ponceuse à parquet. C’est assez facile de trouver ce genre d’article dans les magasins spécialisés comme les quincailleries. Le prix varie en fonction du modèle et de la marque. Pour les personnes qui n’ont pas besoin régulièrement de cette machine, sachez qu’il est possible de louer cet équipement dans les grandes surfaces. C’est la solution idéale si l’on n’a pas la ponceuse adéquate. N’oubliez pas de vous équiper d’un aspirateur ainsi que d’un chiffon humide pour la nettoyage avant de la rendre. Dans la majorité des cas, ce genre de travaux est chronophage. Il faut donc prévoir au moins une demie-journée voir une journée pour bien poncer le parquet.

Quelques conseils pour bien réaliser le ponçage

Pour ceux qui ne le savent pas, il y a différentes techniques de ponçage qui sont adaptées à certains types de parquets. Par exemple, pour les sols anciens qui sont souvent cirés, il convient d’abord de le nettoyer avec de l’eau chaude et du savon. Pour les parquets droits, il faut poncer en suivant le sens du bois. Le non-respect de cette règle peut fausser le résultat attendu. Il en va de même pour les parquets en mosaïques, c’est-à-dire qu’il vaudrait mieux respecter le sens de la lumière. Il faut savoir que le ponçage d’un parquet n’est pas aussi simple que l’on croit. D’ailleurs, des accidents peuvent survenir lors des travaux. Il faut donc être très vigilant, par exemple, il faut faire attention au sac de poussière, car une petite étincelle peut enflammer celui-ci. Mais surtout votre timing de ponçage doit être régulier pour ne pas faire de creux à la surface de votre sol.

Enfin, il est possible de vitrifier ou encore de teinter le parquet après le ponçage. Le résultat sera à la hauteur de vos attentes. Car ce sera plus esthétique et plus convaincant.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*