Choisir ses équipements de protection individuelle

equipements-protection

Les équipements de protection individuelle ou EPI sont des dispositifs indispensables et parfois même obligatoires qu’il est important de sélectionner avec soin.

Longtemps dénigrés par les travailleurs, car pas toujours confortables et agréables à utiliser, les EPI prennent aujourd’hui leur revanche grâce à de nombreuses innovations.

Pourtant nécessaires à la sécurité des travailleurs et des bricoleurs, les équipements de protection sont souvent mal choisis, ou mal utilisés, si ce n’est les deux.

Afin que vous puissiez remédier à tout cela et assurer la réalisation de vos tâches sans danger, nous vous proposons de découvrir comment bien choisir vos équipements de protection grâce à cet article dédié.

Comment bien choisir ses équipements de protection individuelle ?

Les équipements de protection individuelle permettent d’assurer la sécurité des utilisateurs dans le cadre de l’exercice de leur activité.

En milieu professionnel, c’est l’employeur qui se charge de fournir les EPI nécessaires à ses salariés. Le plus souvent, il s’agit d’EPI de type : lunettes de sécurité, casques, gants, chaussures de sécurité, masques de protection, harnais ou encore protections auditives etc. Dans ce cas, c’est la loi du travail qui régit la fourniture des EPI adéquats.

À l’inverse, les choses se compliquent lorsque l’on est un particulier et il n’est pas toujours évident de s’y retrouver parmi le nombreux choix de produits disponibles sur le marché. En effet lorsque l’on décide de bricoler ou de jardiner chez soi, il est important de s’équiper comme un professionnel afin d’éviter de se blesser.

De façon générale, les équipements de protection individuelle doivent être choisis en fonction d’un besoin précis et suivant le type de travaux à réaliser. Et pas question de faire abstraction de ces équipements ! Aujourd’hui, ces derniers sont bien plus confortables qu’il n’y a quelques années. Les équipements trop lourds, trop oppressants, trop gênants, etc. Sont désormais remplacés par des dispositifs plus légers et tout aussi performants.

Alors plutôt que de risquer sa santé inutilement ou de se blesser pour de bon, il est important de comprendre que le port d’un dispositif de protection n’est plus une question de choix, mais de nécessité.

Quels sont les critères de sélection d’un EPI ?

Pour bien choisir ses équipements de protection individuelle plusieurs critères entrent en jeu.

  • Le coût
  • La fiabilité
  • La robustesse
  • La durabilité
  • L’esthétisme
  • L’ergonomie
  • L’éco responsabilité

Bon à savoir :

En milieu professionnel, l’employeur a l’obligation de fournir les équipements de protection individuelle nécessaires au bon fonctionnement de son entreprise. Ceux-ci doivent être remis de façon gratuite et entretenus sur la durée, afin d’assurer leurs performances.

Tout manquement à cette obligation est puni par le Code du travail d’une amende pouvant aller jusqu’à 3 750 euros. En cas de blessure ou de la mort de l’un de ses salariés, le Code pénal prévoit quant à lui près de 75 000 euros d’amende et 5 ans de prison.

Équipements de protection individuelle, bien identifier le type de risque

Pour bien choisir ses différents équipements de protection individuelle, il faut impérativement bien identifier le type de risque auquel s’expose l’utilisateur.

Il existe 3 catégories d’EPI :

  • EPI de catégorie 1 : ce sont les dispositifs conçus pour prévenir les risques mineurs (isolation contre l’humidité, contre le soleil, frottements, manipulation de etc.).
  • EPI de catégorie 2 : ce sont les dispositifs conçus pour prévenir les risques importants ou spécifiques (exposition au froid, travaux de soudure, travaux de coupe, etc.).
  • EPI de catégorie 3 : ce sont les dispositifs conçus pour prévenir les risques majeurs, graves voire mortels (projection de produits chimiques, toxiques, de métal en fusion, d’exposition aux feux ou encore pour le travail en hauteur, etc.).

L’intégralité des équipements de protection individuelle doit être conforme aux normes et aux homologations fixées par la communauté européenne. Pour cela, le symbole CE doit être présent sur le matériel de protection ou sur son emballage.

Au moindre doute lors de l’achat, n’hésitez pas à demander conseil à un vendeur ou tout simplement à changer de produit.

Enfin, avant d’utiliser tout équipement de protection individuelle, il est important de prendre connaissance de la notice obligatoirement fournie par le fabricant, de vérifier le niveau de protection du matériel, ainsi que les modalités d’entretien de ce dernier.

Bon à savoir :

Il existe aujourd’hui des équipements de protection individuelle très spécifiques et capables de répondre à des besoins très précis.

Par ailleurs, les fabricants innovent de plus en plus en la matière. Désormais, des matériaux plus performants remplacent les matériaux traditionnellement utilisés dans la confection d’EPI. Les matières sont plus légères, plus aériennes, laissent la peau mieux respirer, sont plus ergonomiques, etc.

Par exemple, le verre minéral est remplacé par du polycarbonate dans la réalisation de lunette de sécurité. Le rendu est tout aussi résistant tout en étant bien plus léger et donc agréable à porter.

Autre exemple, les protections auditives ne se limitent plus au simple port de bouchon d’oreille. Désormais il est possible d’opter pour des protections sur mesure, ou même pour des casques de sécurité intégrant une protection complète de l’oreille. Le rendu est très efficace tout en étant plus ergonomique pour les travailleurs.

En conclusion :

Bien choisir ses différents équipements de protection individuelle n’est donc pas très compliqué mais il est certain qu’il est nécessaire d’y accorder du temps, du sérieux, et de la rigueur.

  • Tout d’abord, rappelez-vous de bien identifier le type de risque dont vous souhaitez vous protéger.
  • Ensuite, définissez le niveau de protection souhaité afin de choisir un équipement parmi l’une des trois catégories disponibles.
  • Enfin, sélectionner votre EPI en fonction des différents critères présentés plus haut (coût, robustesse, ergonomie, finition, etc.).

Et voilà, vous voilà en mesure de choisir un équipement de protection individuelle parfaitement adapté à vos besoins et ainsi réaliser vos diverses tâches en toute sécurité.

Dernier point, rappelez-vous toujours que tout EPI dispose d’une durée de vie déterminée et que pendant ce temps, un bon entretien de votre matériel est indispensable pour maintenir ses performances.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.