Comment traiter les problèmes d’humidité dans la maison ?

L’humidité est un problème qui touche un bon nombre de logements. Traiter ce type de problème est primordial pour éviter d’éventuelles répercussions sur la santé. En effet, l’humidité peut entraîner des difficultés respiratoires ou aggraver certaines maladies comme l’arthrose. Afin de repérer les zones humides de la maison, il faut faire appel à un professionnel. Ce dernier va vérifier l’étanchéité et l’isolation de toutes les pièces, et procéder à un traitement efficace.

Voici quelques solutions pratiques pour résoudre votre problème d’humidité.

Aérer la maison

Aérer la maison

L’aération de la maison est le plus facile et le plus efficace. Cela a pour but de renouveler l’air et de chasser les microbes. De plus, le trop-plein d’humidité dans la cuisine et la salle de bains est quasiment éliminé grâce à l’air pur venant de l’extérieur.

La durée minimum d’aération est de 15 minutes par jour. Ce laps de temps est suffisant pour purifier l’air ambiant, sans perdre la douce chaleur de votre foyer.

Installer une VMC

Installer une VMC

Une VMC est une ventilation mécanique contrôlée qui consiste à renouveler l’air dans une pièce. Dans les grands bureaux ou les pièces souvent peuplées, la ventilation naturelle n’est pas suffisante, d’où le recours aux VMC. Il est possible de distinguer deux types de VMC. La ventilation mécanique contrôlée simple flux peut varier le débit d’air selon le niveau d’humidité de la pièce.

Par contre, la ventilation mécanique contrôlée double flux consiste à utiliser la chaleur de l’air extrait pour réchauffer l’air neuf. Avec ce système, la chaleur de votre maison ne s’évaporera pas de si tôt.

Opter pour un déshumidificateur

Opter pour un déshumidificateur

Le fait d’assécher l’air permet de réduire la présence d’humidité. L’absorbeur électrique ou déshumidificateur est très efficace, car il absorbe jusqu’à 30 litres d’eau en 24 heures. Toutefois, cet appareil coûte la bagatelle de 80 euros environ.

Il y a également l’absorbeur chimique qui se décline sous forme de boîte équipée de filtre. Pas besoin d’électricité, ce dispositif fonctionne tout seul dans une pièce humide. Malheureusement, l’humidité transformée en eau doit être jetée fréquemment, et le filtre s’use rapidement.

Effectuer un drainage

Effectuer un drainage

Suite à des pressions hydrostatiques ou d’éventuelles infiltrations, il convient de faire un drainage pour contrer l’humidité.

Pour cela, il suffit de creuser une tranche de 50 cm de profondeur contre les murs extérieurs. On y ajoute un drain afin d’évacuer l’eau qui stagne au niveau des fondations de la maison.

Procéder à l’électro-osmose

Procéder à l’électro-osmose

Les murs très humides nécessitent le recours à l’électro-osmose pour un assèchement rapide. En effet, ce procédé stoppe les remontées capillaires ainsi que les conséquences de l’humidité comme l’apparition de moisissure ou de salpêtre. Naturellement, le mur émet un champ électromagnétique qui répand l’humidité.

Le principe de l’électro-osmose consiste à générer un courant électrique contraire à celui du mur et émettre de faibles impulsions vers le sol. En gros, l’humidité est immédiatement rejetée vers le sol. Ce système comprend un boîtier électronique doté de deux électrodes, formant la centrale d’assèchement.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.