Comment fabriquer un lit escamotable ?

lit-escmotable

Pour optimiser l’espace dans une petite chambre, le lit escamotable est souvent la meilleure alternative. En agencement intérieur, le lit escamotable reste chef de file des meilleures astuces. On le nomme souvent, lit malin.

En effet, avec sa capacité de se dissimuler, le concept est effectivement malin mais surtout très pratique.

Un lit escamotable se compose surtout d’une structure qui permet ainsi, à l’horizontale comme à la verticale, selon les besoins, d’avoir un lit pliable.

Voici, pour vous, quelques conseils pour envisager la fabrication d’un lit escamotable…

Pour faire un lit escamotable, que faut-il prévoir ?

Faire un lit escamotable nécessite surtout de parfaites mesures et les matériaux soigneusement préparés. Ensuite, le plus important est de choisir également le mécanisme qui conviendra le mieux au lit escamotable que vous aurez choisi.

Certes il faut être assez habile et bricoleur pour se lancer dans cette réalisation qui devra faire preuve d’un fonctionnement sans faille et fait pour durer longtemps.

Il faut pouvoir compter sur un fonctionnement conforme et sécuritaire, l’exactitude des mesures et une parfaite installation pour assurer le parfait mécanisme de l’ensemble. C’est ainsi, tout ce qui fera un lit escamotable, astucieux, pratique et solide.

Généralement quand on souhaite se lancer dans la fabrication d’un lit escamotable, selon les dimensions du lit, il faudra tout d’abord se procurer les mécanismes d’un lit escamotable puis faire débiter (ou débiter soi-même) des panneaux de bois mélaminés de 5/8 de po, de même en 1/2 po d’épaisseur. Il faudra compter également sur des planches de pin de 3/4 de po d’épaisseur…
Bien sur il faudra acheter des vis pour chacun des modèles de bois et selon leur épaisseur, vis normales et vis d’assemblages. Il faudra des équerres et aussi des bandes de chant, puis bien sûr des outils comme, une scie sauteuse, une perceuse, un niveau, un fer à repasser pour les chants, tournevis ou visseuse-dévisseuse, etc…

Il faudra donc en premier lieu découper les pièces nécessaires et les préparer convenablement au niveau du collage de bandes de chant pour tous les côtés qui seront visibles après l’assemblage final.

Le principe est bien qu’une fois le lit fermé et donc encastré, on ne distingue qu’un pan de mur dans la pièce, l’idéal sur le plan décoratif étant qu’on ne soupçonne pas la présence de ce lit dans la pièce…Selon votre niveau de bricolage et votre créativité vous pouvez faire des miracles d’ingéniosité…

La fabrication d’un lit escamotable

Avant toute chose, il faut savoir que pour la fabrication d’un lit escamotable, il est possible de trouver sur internet différents tutoriels, cela peut ainsi aider les bricoleurs non avertis tout comme, lire des échanges de bricoleurs sur leurs diverses expériences en ce domaine, sur des forums de bricolage…

Il faut naturellement choisir au préalable le lit escamotable qui conviendra le plus. On trouve sur Pinterest des créations très intéressantes et aussi des tutoriels.

Ce n’est pas une mince affaire que de créer soi-même un lit escamotable, c’est pourquoi il faut penser à tout en amont, et voir aussi, la configuration et les structures de la pièce dans laquelle sera prévu ce lit (mur porteur, hauteur, profondeur, largeur …).

De tout cela, dépendra la fabrication du lit escamotable qui vous convient. Il faut choisir le modèle, s’assurer qu’il convient bien aux dimensions de la pièce dans laquelle il doit être installé, dessiner les plans pour prévoir toutes les pièces nécessaires, réfléchir aux différentes étapes de montage, et ensuite se lancer…

Bon bricolage et pour des infos supplémentaires n’hésitez pas à vous rendre sur le site de tousaulit !

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.