Démousser la toiture pour éviter les infiltrations

Quel que soit le type de toit dont vous disposez, vous devez l’entretenir régulièrement. Différentes techniques peuvent être adoptées en fonction du résultat que vous recherchez et du type de couverture. Par exemple, pour donner un coup de jeune à votre toiture, un démoussage est de mise. Grâce à cet article, découvrez l’effet des racines des mousses, les microalgues, les micro-infiltrations ou la détérioration des tuiles si elles ne sont pas entretenues correctement.

Les conséquences de ne pas effectuer le démoussage de toiture en tuile

Sur un toit en tuiles, le fait de ne pas effectuer un démoussage peut engendrer de nombreuses conséquences. Dans un premier temps, votre toit peut présenter un développement de mousse. Cette dernière provient des arbres qui poussent à proximité de votre maison. Elle se dépose sur votre toiture et accumule des poussières. Vous pouvez en savoir plus sur le démoussage de toiture sur ce site si vous souhaitez assainir les tuiles ou les ardoises de votre toiture tout en détruisant en profondeur les germes et les racines.

Ne pas effectuer le démoussage de toiture provoque la prolifération d’algues, de champignons et de lichens. Cela peut même entraîner une infiltration au niveau de votre toit si le problème n’est pas réglé rapidement. Celle-ci peut abîmer l’isolant de votre couverture, absorber la laine de roche et rompre son pouvoir isolant, détériorer la charpente et mouiller le placo.

À cause de leur vulnérabilité, les toits en tuiles peuvent être détériorés s’ils ne sont pas entretenus régulièrement. Ainsi, cela va causer des fuites et la présence de moisissures sur un toit en tuiles.

mousse toit

Les différentes méthodes de démoussage pour éviter les infiltrations de toit

Différentes techniques de démoussage peuvent être utilisées afin d’éviter les infiltrations au niveau de la toiture. Pour éliminer les lichens et les mousses, par exemple, appliquez un traitement hydrofuge ou un traitement anti-mousse. Il s’agit de produit à diluer. Avant l’emploi, vous devez le laisser reposer au moins 24 heures. À la fin, un rinçage s’impose.

Il existe également des produits anti-mousse qui ne demandent pas de rinçage. Cependant, ils sont à utiliser pendant les périodes sèches et chaudes.

Les différentes étapes du démoussage de toiture en tuiles

Les étapes de démoussage sont les mêmes, quel que soit le type de toit de votre maison. L’intervention commence par l’enlèvement des mousses et des algues. Brosser les mousses et les traces noires peut être aussi nécessaire. De l’eau et une brosse dure sont suffisantes pour y parvenir.

Continuez le démoussage par le rinçage du toit en utilisant un nettoyeur haute pression. Faites attention à ne pas abîmer les tuiles. Par la suite, procédez à la pulvérisation de votre toiture. Choisissez des fongicides, des algicides ou un autre traitement anti-mousse. Débutez à partir du faîtage pour terminer au niveau des gouttières.

En ce qui concerne un traitement sans rinçage, l’élimination des résidus se fera en moyenne en deux mois. Par contre, pour un traitement avec rinçage, optez pour un nettoyeur haute pression. Cela doit s’effectuer quelques jours après le traitement de votre toit. Quant au nettoyage, il dure à peu près deux jours.

Pour réaliser un démoussage de toiture, évitez les périodes de pluie et de vent. Les journées de fortes chaleurs sont aussi déconseillées.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.