Travaux publics : quelles machines peut-on louer ?

Pour réaliser les travaux publics, les professionnels peuvent choisir de louer ou d’acheter des machines de chantier. Pour ceux qui viennent de se lancer dans le métier, nous vous conseillons d’opter pour la location d’engins de chantier. En voici quelques-uns disponibles à la location.

La bétonnière

La bétonnière fait partie des nombreux engins mis en location dans le cadre de travaux publics. Elle est équipée d’une cuve qui sert à mélanger les différents éléments du béton : sable, eau, gravier et ciment. Elle se présente sous forme de cylindre et est fabriquée en métal. Pour faciliter le vidage de la cuve, celle-ci est dotée d’un volant. Certains modèles disposant de roues peuvent être remorqués.

La bétonnière est disponible en deux grandes catégories. D’une part, la bétonnière électrique qui est facile à manier grâce à sa légèreté. Elle est parfaite pour des travaux dans un petit ou un grand chantier. Cependant, ce type de bétonnière ne s’adapte pas à un usage excessif. D’autre part, il y a la bétonnière thermique. Elle est plus autonome et plus puissante que le modèle précédent. Elle convient donc à une utilisation continue. Tout comme la bétonnière électrique, elle peut être tractée par un véhicule.

Avant de choisir une bétonnière en location, tenez compte du type de chantier à réaliser et de l’espace d’entreposage dont vous disposez. Vous pouvez trouver un spécialiste dans la location de matériel pour travaux publics en faisant quelques recherches.

location de machines pour des travaux publics : la bétonnière

Les chariots élévateurs

Les chariots élévateurs sont aussi indispensables sur un chantier de travaux publics. Ils facilitent le transport de gravier, de gravats, de terre, etc. De plus, ils peuvent se déplacer sur n’importe quel type de sol : terrain nivelé ou sol non aménagé.

Le plus grand avantage des chariots élévateurs est que vous pouvez l’associer avec d’autres accessoires tels que la benne, la potence avec treuil de levage, les fourches de levage, la nacelle, etc. Quoi qu’il en soit, les chariots élévateurs peuvent soulever entre 2 et 4 tonnes de charges et peuvent atteindre une hauteur de 17 m.

La chargeuse

La chargeuse fait partie des engins de chantier pour réaliser des travaux publics. Elle s’utilise durant le terrassement du terrain. Plusieurs modèles sont disponibles : chargeur sur roues, chargeur sur chenille ou chargeur compact. Leur capacité est variable selon le type de chargeuse que vous avez sélectionné. Quel que soit le modèle que vous avez sélectionné, il permet de faciliter le transport de matériaux d’un endroit à un autre. La sélection de la chargeuse dépend de plusieurs éléments : accessibilité, quantité de charges à déplacer et type de terrain.

La mini-pelle

Parmi les nombreux engins de chantier mis en location, vous pouvez également retrouver la mini-pelle. Elle s’utilise durant les travaux d’excavation et de terrassement. Elle simplifie le ramassage de gravats et accélère le creusement des canaux des fondations et d’assainissement. Vous pouvez aussi vous servir d’une mini-pelle pour niveler et déblayer un terrain. Selon l’importance de votre chantier, vous avez l’embarras du choix. Les modèles peuvent disposer d’une puissance allant de 800 kg à 8 tonnes. Choisissez-en en fonction de la profondeur que vous souhaitez réaliser.

Pour faciliter vos travaux, vous pouvez aussi associer certains équipements à la mini-pelle. Parmi eux il y a les godets de curage, la benne preneuse, l’hydrofraise, le grappin, l’épareuse et bien d’autres. En optant pour la location de mini-pelle, vous avez le choix entre la location avec chauffeur et celle sans chauffeur. Dans ce dernier cas, assurez-vous de trouver une personne qualifiée dans la conduite d’engins de chantier.

Le compresseur

Le compresseur fait aussi partie des machines à louer dans le cadre d’un chantier de travaux publics. Il est simple à utiliser par rapport aux modèles électriques grâce à de l’air comprimé. Ce qui explique sa performance et sa rapidité.

Le mode d’alimentation de ce genre de machine est varié. Vous pouvez tout aussi bien utiliser du carburant diesel, de l’électricité ou du gaz. Toutefois, pour plus de performance, nous vous recommandons de choisir les compresseurs diesel. Dans ce cas, aucun raccordement n’est nécessaire. Le compresseur permet d’alimenter de nombreux outils tels que la foreuse, le marteau-piqueur, la clé à choc, la meuleuse, la cloueuse ou la ponceuse.

quelles machines pour travaux publics peut-on louer

Le dumper

Le dumper est une autre machine indispensable sur un chantier. Il permet de transporter des matériaux d’un endroit à un autre. Il peut être monté sur chenilles ou sur roues. Il s’adapte à n’importe quel type de terrain. Selon le modèle que vous avez sélectionné, sa capacité est comprise entre 200 et 5 000 litres. Dans le cas où vous vous servez de cet engin pour déplacer du béton prêt à l’emploi, veillez à ce que la distance entre le point de départ et le point d’arrivée ne soit pas trop importante. Cela risque de gâcher votre béton.

La pilonneuse

Pour compresser les tranchées dans le cadre d’une installation de canalisation d’électricité, de gaz ou d’eau, l’utilisation de la pilonneuse est recommandée. Elle existe en version essence et diesel. Pour assurer une bonne stabilité lors du compactage, optez pour les modèles qui possèdent un système de guidage à quatre colonnes.

La pilonneuse convient très bien pour les petits, les moyens et les grands chantiers. De plus, elle est simple à déplacer. Pour éviter les accidents, ayez toujours l’habitude de consulter la notice d’utilisation de l’engin. Après usage, éteignez immédiatement la machine. Veillez également à ce qu’elle soit stable.

La plaque vibrante

La plaque vibrante est une alternative à la pilonneuse. Cependant, elle convient davantage à un petit et à un moyen chantier par rapport à cette dernière. La plaque vibrante est composée d’une semelle, d’un moteur et d’un guidon. Selon les travaux à entreprendre, vous disposez de nombreuses options en termes de dimension, allant de 85 kg à 240 kg et plus.

La puissance et le niveau de compactage de cet engin sont aussi variés. Cela dépend du type de travaux que vous souhaitez réaliser. Il existe plusieurs modèles de plaque vibrante : unidirectionnelle, réversible, télécommandée ou haute performance. Vous avez aussi le choix entre une plaque vibrante thermique et une plaque vibrante électrique. N’oubliez pas de porter des gants, des chaussures et des casques pour vous protéger. Vous pouvez lire aussi : installation de volets roulants : comment faire le bon choix ?

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.