Dans quelles pièces peut-on installer un mitigeur thermostatique ?

Le mitigeur thermostatique est un dispositif qui offre une grande précision dans l’obtention de la température d’eau que vous souhaitez. En effet, il permet un réglage au degré près tout en maintenant la température voulue au cours de votre douche, de votre bain ou durant votre vaisselle. Mais dans quelle pièce cet élément trouve-t-il sa place ? Les réponses dans cet article.

Comprendre le thermostatique

Un robinet thermostatique comporte généralement deux poignées qui servent aux réglages du débit et de la température. Cette dernière est fixée à 38 °C pour prévenir les brûlures et comporte un butoir.

Les essentiels à savoir sur le mitigeur thermostatique

Un mitigeur mélange l’eau froide et l’eau chaude en fonction de la température que vous avez présélectionnée. Il réagit tout de suite en cas de variation de la température de l’eau ou du débit en ajustant le mélange. Il s’arrête également lorsque l’alimentation de l’eau froide s’interrompt. Un mitigeur thermostatique qui répond à la norme C3 est un produit qui vous assure d’économiser de l’eau et qui correspond aux exigences des constructions à basse consommation (BBC). Sachez en outre que cet élément affiche un prix plus élevé qu’un simple mitigeur ou qu’un mélangeur en fonction du revendeur et du matériau. Apprenez-en davantage sur le sujet en consultant les explications de Le-thermostatique.com, un professionnel des solutions thermostatiques.

mitigeur

Les avantages d’un mitigeur thermostatique

Un mitigeur thermostatique possède 3 avantages : sécurité, confort et économies. Il vous permet d’économiser sur la quantité d’eau utilisée. Celle dont vous avez besoin sort tout de suite à la température de votre choix. Ce dispositif vous évite de faire couler l’eau et d’attendre qu’elle atteigne la bonne température. Même si vous la coupez un moment, elle sera maintenue à la même température une fois que vous réenclenchez le robinet. Quand vous êtes dans la cuisine, il arrive fréquemment que la température change lorsqu’une autre personne se douche en même temps ? Grâce à un mitigeur, vous économisez jusqu’à 5 litres d’eau par douche et la facture sur votre consommation sera grandement réduite.

Installer un mitigeur thermostatique dans une salle de bain

Vous êtes lassé du robinet de votre salle d’eau avec son système de réglage de température compliqué et son design dépassé ? Le mitigeur thermostatique est à la fois utile et avantageux pour ceux qui sont décidés à l’installer sur leur baignoire ou leur douche.

Le point sur le mitigeur dans la salle d’eau

La salle de bain est la pièce d’une maison où l’on utilise la plus grande quantité d’eau. L’on consommerait 60 à 80 litres d’eau lors d’une douche de 5 minutes contre 150 à 200 litres pour un bain. Un mitigeur thermostatique sera le bienvenu pour réduire le montant de la facture. Cet élément vous protège des brusques variations de température dans le cas où un autre occupant de votre maison utilise de l’eau dans une autre pièce.

Les différentes formes de mitigeurs pour la salle d’eau

Le mitigeur se décline selon différentes formes en fonction de l’installation dans votre salle d’eau. Celui destiné à une cabine de douche se met en place sur le mur. Il peut accueillir une ou plusieurs sorties d’eau pour votre colonne et/ou votre pommeau de douche. Le mitigeur pour une baignoire se pose également au mur et comprend 2 sorties d’eau pour le pommeau et pour remplir la baignoire. Le dispositif destiné à équiper une douche à l’italienne, pour sa part, s’encastre. Le limitateur de débit qui garantit les économies sur votre facture d’eau est un équipement supplémentaire optionnel. Vous pouvez également ajouter une commande infrarouge qui fera couler l’eau lorsqu’elle détecte un mouvement de main.

Mettre en place un mitigeur thermostatique dans les autres pièces

La salle d’eau et la cuisine sont les pièces les plus courantes pour installer un mitigeur thermostatique. Sachez toutefois que ce dispositif peut être mis en place sur les radiateurs qui se trouvent dans les autres pièces (chambre, salon, etc.).

Le mitigeur thermostatique dans la cuisine et dans d’autres pièces

Un mitigeur thermostatique destiné à être posé sur un évier de cuisine vous assure une sécurité et un confort d’utilisation, quelles que soient les perturbations extérieures. Cet élément performant qui fonctionne comme un thermomètre intelligent est l’idéal pour éviter de vous brûler lorsque vous faites la vaisselle ou que vos enfants se lavent les mains. Un mitigeur thermostatique peut également être installé sur un radiateur de chauffage. Il contribue à limiter la température dans les pièces inoccupées ou dans celles qui affichent un risque de surchauffe.

Ce dernier cas peut se présenter si un thermostat d’ambiance est installé mais qu’il est mal placé. À titre d’exemple, vous possédez un thermostat d’ambiance et vous n’avez pas mis en place de thermostatiques dans les chambres. Si le thermomètre affiche 20 °C le samedi, de 9h à 22h par exemple, les chambres probablement inoccupées seront, elles aussi, chauffées à la même température. En installant un robinet thermostatique sur le circuit d’arrivée d’eau chaude de vos radiateurs de chauffage, vous serez en mesure de maintenir en permanence cette dernière à 17 °C dans ces pièces.

Topo sur l’installation d’un mitigeur thermostatique en cuisine

Si vous comptez remplacer votre ancien mitigeur de cuisine par un modèle thermostatique, sachez que l’opération est somme toute assez simple lorsque l’on a la bonne technique. Commencez par couper l’arrivée d’eau centrale, puis démontez l’appareil en place en dévissant les écrous ou les bagues qui le retiennent avec une pince multifonctions ou une clé à molette. N’hésitez pas à vérifier s’il est possible de réutiliser les anciens raccords posés sur les tuyaux d’alimentation ou s’il faut les remplacer. Nettoyez la surface de travail avec un détergent et une éponge, puis connectez au mitigeur thermostatique et au tuyau d’alimentation d’eau les flexibles de raccordement. Servez-vous d’une clé à molette pour visser le dispositif en plaçant correctement sur chaque côté les joints d’étanchéité. Finissez en reliant le mitigeur à la bonde avec la tige de commande et le tour est joué.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.