Qu’est-ce qu’une étude thermique RT 2012 ?

En janvier 2013, la réglementation thermique RT 2012 visant à limiter la consommation énergétique entrait en vigueur. Dès lors, il est devenu obligatoire de détenir une reconnaissance de la RT qui sera requise en binôme avec le permis de construire mais également à la fin des travaux de construction. L'étude thermique comporte 3 piliers.

Le Besoin Bioclimatique

Pour réaliser une étude thermique RT 2012, le BBio prend en compte trois éléments qui sont : le chauffage, le refroidissement et l'éclairage artificiel. L'idéal serait de réaliser par exemple un plan architectural de manière à ce que la lumière puisse bien s'infiltrer à l'intérieur des pièces de la maison. Cela va naturellement annihiler le besoin d'utiliser les lumières ou le chauffage. Vous vous demandez sûrement comment se protéger de la canicule en été. 

Consommation d'énergie primaire

Le cep prend en compte 5 éléments : le chauffage, le refroidissement, le chauffe-eau, l'éclairage et annexes (ventilateur, décoration intérieure, etc). Il valide la bonne marche de la stratégie écoénergétique en vérifiant si le seuil de consommation énergétique a été respecté une fois la construction terminée. La Bbio est également revue par rapport au plan d'économie d'énergie.

Température intérieure conventionnelle

Le TIC correspond à l'évaluation du niveau de la température intérieure du logement en période de chaleur intense. Ensuite, il faudra trouver des outils en guise de régulateur. Les matériaux inertiels tels que le béton ou la pierre qui possèdent la capacité de stocker la chaleur sont à privilégier. En addition à cela, les cloisons sont aussi recommandées.

Une fois les travaux terminés, s'ensuivront des procédés de vérification à l'application de la RT 2012. Les résultats obtenus dans les domaines du besoin bioclimatique, de la consommation d'énergie primaire mais aussi du confort d'été feront l'objet d'une analyse. Enfin une comparaison entre l'étude de la RT et le produit obtenu sera nécessaire.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*