Choisir son artisan : les critères à respecter

L’artisan est le premier intervenant garantissant la qualité des travaux et des rénovations réalisés dans votre logement. Le sélectionner avec soin équivaut ainsi à se prémunir contre les risques de malfaçons, ainsi que les tentatives d’escroquerie d’un prestataire non qualifié. Que ce soit pour de gros travaux ou de petites interventions, le choix de votre artisan fera toute la différence. Voici quelques bases à connaître avant de sélectionner le prestataire qui réalisera votre projet.

Choisissez vos artisans sur recommandations

Le choix d’un artisan sur recommandation est particulièrement judicieux, car cela vous garantit une validation en amont du travail réalisé par ce professionnel. Ainsi, votre entourage pourra vous recommander des professionnels qualifiés. Même s’il existe de nombreuses recommandations sur internet, le bouche-à-oreille demeure le meilleur prescripteur. En faisant fonctionner votre réseau, vous aurez la certitude de trouver un professionnel qualifié pour la réalisation de vos travaux. Le réseautage permet aussi d’obtenir le contact de plusieurs prestataires susceptibles de répondre à vos attentes.

Prenons l’exemple du vitrier

Dans le cadre de la réparation d’une baie vitrée, d’une vitrine ou simplement d’un carreau, vous pourrez consulter des sites en ligne pour connaître le tarif d’un vitrier et demander un devis en ligne. Prenons l’exemple de Michel, professeur résidant dans la région des Hauts-de-France. Victime d’une tentative de cambriolage, il souhaite réparer sa baie vitrée. Les professionnels en ligne pourront l’écouter afin de le conseiller au mieux et évaluer son projet de réparation.

Choisir son artisan : les critères à respecter

Demandez des devis pour vos travaux

Une fois votre première sélection faite, il sera nécessaire de demander des devis. Ces estimations se baseront sur la nature des travaux, leur taille, ou encore la durée des réalisations. Chaque devis prendra aussi en compte les types de matériaux et outils à utiliser, le coût de la main-d’oeuvre, et celui des déplacements de l’artisan. Les devis pourront aussi vous donner quelques indices sur la légalité de ses activités.

Ces documents pourront aussi vous renseigner sur les immatriculations des différents prestataires. Il vous suffira ensuite de confirmer leur enregistrement avant signature d’un contrat. Cette démarche vous évitera de confier vos projets de réhabilitation à des travailleurs non déclarés. En cas de malfaçons ou de litiges, les références dont vous disposez constitueront une protection. Les artisans légaux doivent obligatoirement proposer des garanties qui vous sécuriseront en cas d’incident au niveau des constructions.

Vérifiez leurs assurances

Comme l’immatriculation, les assurances sont aussi obligatoires pour tout artisan. Celles-ci peuvent être présentées sur demande et auront pour objectif de vous rassurer.

Il existe plusieurs documents que l’artisan doit être en mesure de fournir si nécessaire. Le premier est une assurance de responsabilité civile, qui couvrira les dommages liés à un défaut de réalisation. L’artisan doit aussi pouvoir offrir une garantie décennale, couvrant les gros œuvres sur une durée de 10 ans après la remise des clés.

Veillez aussi à confirmer la présence d’une garantie de parfait achèvement que vous pourrez solliciter pour régler les désordres sur le chantier et autres soucis de conformité. Les artisans sérieux doivent aussi proposer une garantie sur le délai de livraison. Cette assurance sera utile si les dates de démarrage et de fin de vos travaux ne sont pas conformes à ce qui a été annoncé dans le devis ou confirmé dans le contrat. Les assurances compléteront les avantages d’une labellisation et d’une certification artisan Reconnu Garant de l’Environnement.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.