Comment bien décaper un volet en bois ?

décaper un volet en bois

Vos volets en bois souffrent des intempéries et perdent leurs couleurs. Vous avez donc décidé de les rénover. Pour ce faire, il faut d’abord les décaper. Pour y parvenir, vous avez le choix entre plusieurs méthodes.

Le décapage manuel

Avant de décaper vos volets, il faut les enlever. Faites-le avec prudence, surtout s’ils se trouvent à l’étage. Faites-vous aider et ouvrez vos volets de l’intérieur.

Pour cette opération, il vous faut un outil indispensable : une ponceuse (et du papier abrasif de grains divers). Et n’oubliez pas de vous protéger des projections par un masque adapté.

Il ne vous reste plus qu’à passer la ponceuse sur le volet, toujours dans le sens du bois. Utilisez d’abord un papier abrasif au grain assez gros, pour un premier nettoyage, puis servez-vous de grains de plus en plus fins pour les finitions. Une balayette vous permettra d’enlever les débris.

« Cette méthode est sans doute celle qui respecte le mieux la structure du bois, mais elle requiert du temps et de la patience » explique Minutes Maison.

décaper un volet en bois

Le décapage thermique

Vous pouvez également utiliser un décapeur thermique pour décaper vos volets en bois. Cet appareil, qui ressemble un peu à une perceuse, libère de l’air chaud.

Il vous suffit de le brancher, avec une rallonge vous permettant une grande latitude de mouvement. Passez le décapeur à environ 10 cm de la surface du volet. Sous l’effet de la chaleur, la peinture ou le vernis ramollissent et se gondolent.

Vous les enlèverez facilement avec un couteau ou une spatule. Certaines peintures s’enlèvent à chaud. Parfois, il faut attendre qu’elles refroidissent. L’inconvénient de ce procédé, c’est qu’il ne respecte pas la teinte des volets.

En promenant sur leur surface l’air chaud du décapeur, vous faites en effet roussir le bois. Il peut même noircir si vous vous attardez trop à certains endroits.

Le décapage chimique

Il existe en effet certains produits chimiques conçus pour le décapage de surfaces en bois. Pour utiliser ces solvants, souvent toxiques, il est impératif de porter des gants et un masque de protection.

Le produit choisi, il faut l’appliquer au pinceau. Plusieurs couches sont souvent nécessaires. Attardez-vous sur les sillons du bois, qui sont moins accessibles. Le décapant fait boursoufler la peinture du volet, qu’il suffit de retirer à la spatule. Avant de le faire, assurez-vous que le produit a eu le temps d’agir. Laissez-le donc reposer environ une demi-heure.

N’oubliez pas, pour terminer l’opération, de bien rincer le volet et de le nettoyer avec un produit adapté, du white-spirit notamment. Certains solvants sont plus efficaces que d’autres et ne pénètrent pas dans le bois.

L’usage de la soude

La lessive de soude a également montré son efficacité pour décaper des volets en bois, surtout s’ils ne sont pas trop défraîchis. Ce produit ménager multi-usages, à base de soude caustique, s’applique au pinceau, ou avec une éponge, sur la surface du volet. Pensez à vous protéger avant de l’utiliser.

Vous pouvez employer de la soude pure ou diluée, qu’il faut passer plusieurs fois sur le volet en cas de besoin. Le vernis ou la peinture s’enlèveront ensuite par grattage. N’oubliez pas de bien rincer la surface du volet pour finir.

Il est à noter que ce traitement ne convient pas à certaines essences de bois, comme le châtaignier ou le chêne.

décaper un volet en bois

Le sablage

Cette méthode consiste à projeter du sable sur la surface du volet, au moyen d’un appareil spécifique. La variété de sable propulsée sur le bois dépend de l’essence dans laquelle est fabriqué le volet.

Le sable étant projeté à grande vitesse, on comprend que son grain abrasif soit très efficace pour décaper des surfaces résistances, comme des poutres par exemple. En revanche, le sablage peut endommager vos volets si le bois qui les compose est un peu fragile.

L’aérogommage leur conviendrait mieux. C’est une variante du sablage, dans laquelle le sable est moins agressif et projeté à plus faible pression.

À lire aussi : Pour pouvoir restaurer facilement un meuble en bois

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.