Zoom sur la dépose de fenêtre

Les travaux de rénovation impliquent généralement le remplacement de vos vieilles fenêtres. Dans ce cas, vous devez penser à la technique la plus adéquate à utiliser et aux meilleurs moyens de réaliser les travaux. Même s’il est recommandé de contacter un professionnel, vous avez la possibilité d’effectuer vous-même le remplacement, à condition d’avoir de bonnes notions en bricolage. Si vous avez des doutes, voici comment procéder pour la dépose de vos fenêtres.

La dépose d’une fenêtre : quelle utilité ?

La dépose d’une fenêtre consiste à démonter une fenêtre, que ce soit avec ou sans son dormant. Ce démontage permet la mise en place d’une nouvelle fenêtre qui favorise une meilleure isolation. Retirer ses anciennes fenêtres pour laisser place à de nouvelles menuiseries plus efficaces présente en effet un atout non négligeable. Cela permet d’obtenir une meilleure isolation thermique et phonique du logement, grâce à la mise en place d’un double vitrage ou à l’utilisation de nouveaux matériaux plus performants.

Les sites comme windowrama.fr proposent d’ailleurs différentes sortes de menuiseries qui présentent de très belles performances. La dépose d’une fenêtre vous permet de bénéficier d’une meilleure luminosité, mais aussi d’un confort optimal au sein de votre logement. Toutefois, les économies d’énergies représentent le principal avantage de cette opération.

comment procéder pour la dépose de fenêtre

Dépose totale et dépose partielle : que choisir ?

Deux méthodes sont principalement utilisées pour la dépose d’une fenêtre. Il s’agit de la dépose totale et de la dépose partielle. Dans les deux cas, l’intervention d’un professionnel est souhaitable pour la réalisation des travaux.

La dépose partielle : de quoi s’agit-il ?

La dépose partielle consiste à retirer et à remplacer uniquement les ouvrants. L’ancien système reste donc à sa place. Le principal point fort de cette méthode est qu’elle nécessite très peu de travaux de maçonnerie et de finition. Elle constitue une bonne option dans les cas où le bois de la menuiserie n’est pas détérioré. L’ancien dormant peut alors être gardé et accueillir la nouvelle fenêtre. De plus, les risques de dégradation sont limités avec une dépose partielle et les travaux durent peu de temps.

Cependant, cette technique présente quelques inconvénients. Premièrement, elle entraîne une perte en luminosité puisque les dimensions de la nouvelle fenêtre seront légèrement inférieures à ceux de l’ancienne. De plus, la durabilité de la fenêtre dépendra principalement de l’état de l’ancien dormant.

La dépose totale : en quoi consiste-t-elle ?

La dépose totale est une méthode qui permet de démonter entièrement une fenêtre, le cadre y compris. Cette technique est généralement sélectionnée lorsque les anciens dormants ne sont plus assez performants pour offrir une bonne étanchéité et un confort thermique optimal. Elle est également indiquée pour améliorer l’isolation de la fenêtre. Par ailleurs, la dépose totale permet d’obtenir des résultats plus esthétiques et de meilleures performances énergétiques et phoniques. De plus, la nouvelle fenêtre installée dispose d’une très bonne durée de vie.

Quel choix effectuer entre la dépose totale et la dépose partielle ?

Le choix entre ces deux techniques de dépose dépendra de la menuiserie existante, de la fenêtre à installer et de votre budget. Le principal critère reste néanmoins l’état des dormants. Sachez que la dépose totale revient dans la plupart des cas plus coûteuse puisqu’elle nécessite plus de travaux. La dépose partielle peut donc être une option si vous disposez d’un budget assez limité.

En outre, la dépose totale est idéale pour gagner en luminosité. Elle est également indiquée si vous désirez changer de type de menuiserie afin d’obtenir un style qui concorde mieux avec l’architecture de votre logement. Elle est aussi conseillée si vous souhaitez tout simplement améliorer l’esthétique de vos ouvertures. Quoi qu’il en soit, tâchez de faire votre choix en fonction de vos préférences et de vos besoins.

Comment déposer une fenêtre ?

Si les menuiseries de votre ancienne fenêtre sont en bon état, vous pouvez opter pour une dépose partielle. C’est une pose en rénovation. Dans ce cas, les travaux sont relativement simples. Concernant la dépose totale, elle est plus complexe et implique l’observation de plusieurs étapes.

Commencez à vous préparer pour les travaux

Pour le bon déroulement des travaux de la dépose totale, vous devez vous équiper convenablement. Certains outils sont nécessaires tout au long de l’opération. vous devez avoir :

  • Une scie égoïne pour les murs,
  • Un pied-de-biche,
  • Un marteau,
  • Une brosse métallique,
  • Un tournevis,
  • Une échelle,
  • Une tenaille.

Il est également important que vous vous protégiez en portant des lunettes de protection et des gants épais. Avant le démarrage des travaux, pensez à bâcher vos meubles et votre sol.

les étapes pour la dépose de fenêtres

Décrochez les vantaux

Pour installer une nouvelle fenêtre, la première étape consiste à décrocher ses vantaux. Pour ce faire, vous devez les dégonder et retirer toute la quincaillerie. Il se peut que votre fenêtre soit dotée d’un mécanisme oscillo-battant. Si tel est le cas, le ciseau devra également être détaché. Il est plus facile de décrocher les vantaux sur des fenêtres PVC, en aluminium, ou en bois. Vous n’aurez qu’à vous munir d’un tournevis et d’une tenaille pour ôter le cache en plastique en haut du palier à cisaillement supérieur. Ensuite, enlevez la branche vers le bas et soulevez les ouvrants pour les retirer.

Enlevez le cadre

Après avoir décroché les ouvrants, l’étape suivante consiste à retirer l’ancien cadre. Un peu plus longue que la première, cette opération nécessite l’utilisation de la scie égoïne et du pied-de-biche. Pour commencer, il faudra utiliser la scie égoïne pour scier tout autour du cadre afin de sectionner les attaches. Ensuite, procédez également au sciage en plusieurs morceaux du cadre pour simplifier son retrait. Enfin, servez-vous de votre pied-de-biche pour désencastrer chaque morceau.

Mettez en place la nouvelle fenêtre

L’ancienne fenêtre intégralement retirée, vous pouvez procéder à l’installation de la nouvelle. Prenez d’abord le soin de nettoyer l’endroit avec la brosse métallique pour retirer tout élément pouvant gêner la pose. Posez ensuite le nouveau dormant et fixez-le convenablement. Examinez minutieusement le niveau et l’aplomb et assurez-vous que les battants fonctionnent correctement. Il ne reste plus qu’à réaliser les travaux de finition, votre nouvelle fenêtre sera ainsi parfaitement mise en place.

La dépose d’une fenêtre est une opération qui nécessite avant tout un temps de réflexion pour effectuer son choix. En cas de doute, n’hésitez pas à vous renseigner auprès d’un professionnel et à demander un devis.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.