Isolation thermique par l’extérieur : quelles étapes ?

L’isolation thermique par l’extérieur ITE est de plus en plus plébiscitée par les foyers français. Et pour cause, elle garantit le confort dans les bâtiments et favorise une réduction considérable des déperditions énergétiques tout en vous permettant de réaliser des économies d’énergie conséquentes. Découvrez ici la marche à suivre pour réaliser une isolation thermique par l’extérieur.

Faire une analyse préliminaire du bâtiment

Les travaux d’isolation thermique par l’extérieur (ITE) débutent inéluctablement par une analyse du bâtiment à isoler. À cette fin, l’équipe responsable des travaux passe au peigne fin toutes les parois du bâtiment en diagnostiquant l’environnement de l’immeuble de copropriété ou de la maison.

La technique d’analyse consiste à examiner la végétation environnante, réguler les désagréments causés par la mitoyenneté, prévoir les chocs éventuels et appréhender l’originalité du bâtiment (toitures, appuis des fenêtres, départ de sol, etc.) à isoler.

Pour l’ITE de bâtiments anciens, l’analyse consiste à examiner les surfaces à isoler en mettant un point d’honneur sur leur planéité, leur cohésion, les traces de remontées capillaires, etc. Les surfaces doivent ici être dépouillées des antennes, des câbles et de tout autre accessoire. Ces précautions permettent d’anticiper le type d’isolant adapté à l’isolation.

isolation extérieure

Procéder à l’isolation extérieure proprement dite

Pour lutter contre les déperditions énergétiques, améliorer son confort thermique et acoustique, faire des économies et bénéficier d’une plus-value esthétique et immobilière, en quoi consiste l’ITE à proprement parler ?

L’isolation thermique par l’extérieur ITE

Le bâtiment est diagnostiqué, traité et prêt pour l’isolation. La suite des travaux consistera à recouvrir vos façades de panneaux rigides d’isolants composés de polystyrène expansé ou de laine de roche. Ce matériau permet de puiser les irrégularités de moins d’un centimètre de vos murs originels. Pour vos travaux d’isolation thermique par l’extérieur, vous pouvez solliciter une entreprise générale de bâtiment dans le 77 sur Paris et en Île-de-France, pour réduire les déperditions thermiques des façades et des murs extérieurs du bâtiment et ainsi limiter les ponts thermiques et augmenter l’inertie thermique du bâtiment rénové.

Deux étapes sont dorénavant essentielles pour lancer l’ITE de votre bâtiment.

Les finitions du dispositif

Pour définir le profil extérieur du dispositif, vous avez le choix entre le bardage et le vêtage. Le bardage consiste à poser un assemblage d’éléments de parement (ardoises, dalles, plaques, bardeaux, etc.) sur une ossature en bois ou en métal. Cette dernière est elle-même pendue à un support en béton du bâtiment.

Le vêtage (formé de vêture) est l’assemblage d’une plaque de parement et d’un isolant contrecollé. Ses éléments de parement sont mécaniquement fixés au mur sans ossature secondaire contrairement au bardage.

Pourquoi solliciter une entreprise de rénovation pour son ITE ?

Au fur et à mesure que les exigences augmentent, les services offerts par une entreprise de rénovation sont de plus en plus nombreux. Pour réaliser votre ITE, les services d’un artisan fiable sont indispensables.

Une bonne entreprise de rénovation a le savoir-faire, le professionnalisme, l’expertise et l’expérience qu’il faut pour réaliser parfaitement votre isolation thermique par l’extérieur. Mieux, en dehors des travaux d’isolation de bâtiment, elle peut intervenir pour d’autres travaux comme la maçonnerie et le cloisonnement, l’électricité et le câblage, la plomberie, etc.

Voilà donc l’essentiel à savoir en ce qui concerne les étapes d’une ITE. Il ne vous reste plus qu’à choisir le bon professionnel et à suivre les travaux.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.