Optimiser les dépenses énergétiques de sa maison avant de la vendre

Pour tirer le meilleur prix de la vente d’un bien immobilier, il est souvent nécessaire d’effectuer certains travaux. Ainsi, les aménagements permettant d’améliorer les dépenses énergétiques du bâtiment sont essentiels, car les futurs acquéreurs seront plus enclins à choisir une maison affichant de bonnes performances. Le diagnostic de performance énergétique (DPE) permet alors de déterminer la consommation d’énergie de votre logement sur différents pôles et vous indique ce qu’il faut faire pour l’optimiser. En quoi consiste le DPE ? Quels sont les travaux pour réaliser des économies d’énergies ? Retrouvez plus d’explications dans cet article.

En quoi consiste le DPE ?

Obligatoire depuis 2006, le diagnostic de performance énergétique fait partie des documents du dossier de diagnostics techniques à réaliser en cas de vente ou de location d’un bâtiment. Précisons que ce diagnostic doit être effectué par un professionnel certifié. Consultez ce site pour en savoir plus sur ces diagnostics et leur mise en application.

Le DPE est valable 10 ans et vous permet d’avoir des informations sur la dépense énergétique de votre maison, et sur les émissions de gaz à effet de serre qui lui sont liées. Le diagnostiqueur évalue par exemple la consommation d’énergie du chauffage, l’eau chaude, etc. Il notera aussi dans ses résultats, une estimation chiffrée des coûts énergétiques annuels.

Par ailleurs, le DPE permet de bénéficier de conseils de gestion efficaces pour réduire la consommation d’énergie qui a été diagnostiquée. Il vous recommande également des travaux à effectuer sur votre logement pour optimiser sa performance énergétique.

Quels travaux pour réduire la consommation d’énergie ?

L’isolation figure en tête des travaux à réaliser pour économiser de l’énergie. Elle sert à diminuer les déperditions de chaleur qui sont responsables d’une bonne partie des dépenses énergétiques de votre maison. Grâce à une meilleure isolation, la chaleur est préservée dans votre logement et le chauffage est désormais moins sollicité, ce qui vous permettra de réaliser des économies. Les travaux d’isolations concernent :

  • Les combles
  • Les murs
  • Les fenêtres et portes-fenêtres
  • Le plancher

En dehors de l’isolation, l’amélioration de votre système de chauffage vous amènera également à sauvegarder de l’énergie. Si vous utilisez une chaudière ayant plus de 15 ans, il serait judicieux d’investir dans une installation plus moderne et plus performante. Il existe aujourd’hui des modèles très efficaces, à basse température ou à condensation. Selon le combustible que vous aurez choisi (gaz, fioul, granulés de bois), vous pourrez atteindre différentes performances énergétiques.

Un autre aménagement rentable sur le long terme est l’installation d’une pompe à chaleur. Il s’agit d’un équipement capable de produire de l’énergie pour votre maison, à partir de l’air ambiant extérieur ou depuis le sol. Les modèles les plus performants (par exemple les pompes à chaleur géothermique) peuvent vous faire réaliser des économies allant jusqu’à 75 % de votre consommation énergétique habituelle. Enfin, penser aussi à rationaliser vos postes de dépenses énergétiques avec la domotique.

Une fois tous ces travaux réalisés selon les recommandations de l’expert en diagnostic, vous obtiendrez un DPE qualitatif. Votre maison sera beaucoup plus attractive pour le potentiel acheteur, et vous aurez en main les arguments irréfutables pour pouvoir vendre au meilleur prix.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.